Jean Mailloux obtient un baccalauréat en arts visuels de l’Université Concordia en 1990. Après une participation à des expositions individuelles et collectives ainsi que l’obtention de quelques récompenses, il se consacre à la diffusion du travail artistique des autres en occupant des postes dans des centres d’artistes de Montréal et de Québec. Renouant avec sa propre pratique en 2007, il s’attarde particulièrement au dessin, à la lithographie et à la photographie. En 2014, il est invité à effectuer une résidence d’artiste d’un mois en Finlande. Son travail est présent dans les collections de Loto-Québec, de l’artothèque de la Bibliothèque Gabrielle-Roy et de la Banque Nationale. Jean Mailloux vit et travaille à Montréal.

Depuis son retour à la pratique, la représentation du corps – en particulier masculin – est au centre de sa démarche. Il porte un regard curieux et sensible sur les êtres humains et les relations, révélant tour à tour des moments d’intimité, de vulnérabilité, de soutien, de tendresse et de solitude. Il aime conserver une part de mystère et d’ambiguïté malgré la familiarité des situations. Ce mystère – des lieux et des relations entre les individus – permet de transporter le spectateur au cœur d’un scénario où l’aspect esthétique joue un rôle important.

  • À l’impossible nul n’est tenu II $175
  • À l’impossible nul n’est tenu IV $175
  • À l’impossible nul n’est tenu V $175