JULIE OUELLET

Heureuse gagnante de la Bourse François-Xavier Marange, créée en collaboration avec la Fondation de l'UQAM, grâce à la générosité d'un couple philanthrope, ami de l'Atelier Circulaire. Son travail s'articule autour d'une recherche active dans le champ élargi du dessin et de la peinture.

« À travers de récentes expérimentations, je cherche à saisir ce qui dicte ou influence le parcours de la main qui trace, et, c'est pourquoi j'en viens à mettre en place des situations de traçage volontairement contraignantes et imprévisibles. C'est dans une perspective de  déstabiliser mon action de dessiner que j'envisage d'aborder le lieu et les outils d'impression offerts par l'Atelier Circulaire. »

Tout au long de son parcours, nous irons sur les traces de son projet dans notre atelier.

NICOLAS WILLIAMS

Il a remporté la Bourse pour la diversité culturelle et les communautés autochtones. Artiste ojibwe/anishnabe, il s'intéresse au perlage géométrique, à la sculpture et à la taille douce.

« Je recherche, dessine l'image, puis la traduis sur ordinateur puis je crée une sculpture tissée. L'Atelier Circulaire va me permettre de créer 5 éditions de mes dessins originaux pour mes sculptures. Je choisis de me spécialiser dans la gravure en taille-douce parce que l'utilisation du cuivre a été utilisée par les Ojibwés pendant des milliers d'années.»

Travailler à l'Atelier Circulaire permet à Nicolas d'approfondir ses connaissances et d'acquérir une meilleure technique, notamment aux côtés de Paule, notre coordonnatrice en taille-douce.

JEAN-MICHEL LECLERC

Lauréat de la bourse pour la relève des arts imprimés, il travaille la mémoire, la présence et l’invisible par l’entremise d'oeuvres picturales et sculpturales.

« Je cherche tout d'abord à comprendre comment un objet, un support simple peut être investi d’une présence, la contenir autant au sens propre qu’au sens figuré. Ce que je tente de capter, c’est l'essence, l'empreinte laissée par le vivant une fois qu'il ne l'est plus. » 

À l'Atelier Circulaire, Jean-Michel s'intéresse principalement à la photogravure. Nous suivrons de près l'évolution de son travail et de sa recherche autour de l'utilisation de documents d'archives variées.