Depuis son immigration au Québec, Aline Baron est en constante exploration autour des notions de lien, d’intégration et de réinvention de soi. Cette recherche se traduit dans son travail dans des associations improbables de matières ou de techniques. Son processus créatif débute toujours autour d’une matière brute, d’un objet récupéré ou d’une technique qu'elle détourne de sa vocation initiale. Ce travail requiert inévitablement une forme de combat avec la matière ou même de destruction si c’est un objet.  Ces combats et ces détournements successifs sont l’évocation du potentiel de renouvellement de l’être humain.

Aline baron travaille depuis quelques années plusieurs techniques de gravure, principalement la collagraphie et plus récemment la sérigraphie et l’embossage. Depuis peu, elle intègre également des techniques de dentelle pour réaliser des dessins de fil de métal. Son travail, expérimental et intuitif, donne naissance le plus souvent à des monotypes, des œuvres uniques ou de petites séries qui sont le résultat d’un processus oscillant entre intention et accident.

  • Attention au grand méchant loup v. VI $275
  • Boîte à fleurs v.VIII $275
  • Coupe à blanc v. I $255
  • Coupe à blanc v.II $235
  • Entre chien et loup v. IX $275
  • Essence v. V $395
  • Essence v. VI $395
  • Indomptable v. VIII $275
  • Indomptable v. XII $285
  • Nous n’irons plus au bois… v. IV $495
  • Nous n’irons plus au bois… v. VI $495
  • Première neige v. II $255
  • Première neige v. III $235
  • Tire toi une bûche v. I $195